vendredi 15 décembre 2017

LE CAMEROUN QUE NOUS AIMONS

Arsène TEMA BIWOLÉ c'est son nom.  Il est le tout premier Camerounais à participer à la réunion annuelle de la Division de Physique Plasma de la Société Américaine de Physique le mardi 24 octobre 2017.  Sa contribution portait sur une  présentation orale de 12 minutes sur la régression multivariée non linéaire par intelligence artificielle pour les applications de fusion nucléaire. <<Je voudrais dédier cette réussite à mon aimable cousine Lina qui est morte dans des conditions terribles un mois avant cette conférence pendant que nous nous   battions pour rendre le monde meilleur>>, lance-t-il galvanisé.

Précisons qu'en quelques mois seulement à la NASA il a trouvé la formule permettant de dévier les turbulences nucléaires.
Il fait ses études primaires et secondaires à Bafoussam et supérieures en Italie.
Il rejoint ainsi Ernest SIMO à la NASA.

C'est dire qu'il n'y a pas qu'à l'ENAM qu'on peut servir le Cameroun.

Le TGV en marche...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LE GUIDE PRATIQUE DU PROJET TUTORE DE LICENCE PRO.

Le projet lui-même est en général distinct des missions que l’étudiant assure par ailleurs dans l’entreprise en tant que salarié. Le proje...